Webconférence gratuite Oser être brillant(e) | 19 Septembre

15 Sep

oser-e%cc%82tre-brillant-conference-fb-cover-1

 

« OSER ÊTRE BRILLANT(E) – Qu’est-ce que ça veut dire et pourquoi c’est important ? »

Suite au grand succès de cette conférence, je vous propose une nouvelle rencontre en direct pour bien commencer la rentrée LUNDI 19 SEPTEMBRE à 21h (Paris).

 

C’est une conférence GRATUITE en ligne – de chez vous. POUR VOUS INSCRIRE >>> JE RESERVE MA PLACE GRATUITE !

  • Si vous sentez bien au fond de vos tripes que votre vie pourrait être plus vibrante et plus riche
  • Si vous savez bien que vous êtes destiné à beaucoup plus que ce qui apparait dans votre vie
  • Si vous aimeriez oser être brillant(e) mais vous ne savez pas comment faire pour dépasser vos doutes et vos limites

Alors je vous invite vivement à participer à cette conférence gratuite. Déjà plus de 1000 personnes se sont inscrites alors ne tardez pas à réserver VOTRE place !

 

Pendant cette présentation, je partagerai mon expérience et pourquoi j’ai la conviction que c’est non seulement possible, mais également nécessaire à chacun d’oser être brillant.

Ma passion est de vous aider à révéler votre zone de génie et la puissance qui est en vous afin que vous puissiez vous créer une vie {extra}ordinaire !

Nous aborderons les points suivants :

  • Qu’est-ce que votre Zone de Génie ? Et pourquoi la grande majorité d’entre vous n’arrive pas à l’activer ? (la réponse n’est pas ce que vous pensez)
  • La toute première leçon que vous devez intégrer si vous en avez marre de plafonner dans votre vie.
  • L’ingrédient indispensable à définir dans votre vie qui vous permettra de dépasser vos limites.

 

J’aime cette phrase de Catherine de Sienne, qui disait:

« Si vous êtes ce que vous devez être, vous mettrez le feu au monde entier ! » Et nous savons combien le monde a besoin de lumière et de chaleur humaine !

 

Pour participer à la conférence, inscrivez-vous ici >>> OUI, JE RÉSERVE MA PLACE GRATUITE ET/OU JE DÉSIRE RECEVOIR L’ENREGISTREMENT 

Invitez vos amis et participez en LIVE sur la page Facebook de la conférence où vous pourrez poser vos questions avec les autres participants !

Mes 5 plus grosses peurs

2 Sep

Vous qui me suivez depuis quelque temps savez que mon ambition fait partie intégrale de ma vie. Ambition de réussir dans la voie professionnelle que je me suis tracée, ambition de créer une réalité qui me convienne pleinement dans ma vie privée, et surtout ambition de contribuer à l’humanité. Peut-être faites-vous partie de ceux qui pensent que c’est facile pour moi, que tout me réussit et que j’ai de la chance. Peut-être pensez-vous que j’ai des super-pouvoirs qui me permettent de me dépasser. Oui c’est vrai j’ai des super-pouvoirs … comme vous si vous osez les révéler !

Mais aujourd’hui ce n’est pas de ces super-pouvoirs dont j’ai envie de parler. Je souhaite partager avec vous mes doutes, mes peurs et tous les fantômes qui hantent ma vie. Je lève le rideau sur ma propre vulnérabilité car j’ai confiance en votre bienveillance. Mon objectif est de vous donner des pistes en espérant vous aider à ne pas laisser vos propres peurs et doutes déterminer votre destinée.   

Mes 5 plus grosses peurs...brouillon-5

Voici donc mes 5 plus grosses peurs sur le chemin de la réussite.

  • 1. Une de mes plus grandes peurs est la peur du jugement des autres. Souvent confrontée à une crise de légitimité, je me sens angoissée par l’idée d’être humiliée ou jugée médiocre aux yeux de tous. Ma petite voix rabat-joie me dit “Qui suis-je pour prétendre que mon idée ait de la valeur ?” ou “je ne suis pas légitime pour faire ceci ou dire cela” ou bien “d’autres l’ont déjà fait avant toi et mieux que toi alors pourquoi te donner de la peine ?”. C’est peut-être dur à croire mais je suis souvent bloquée par la peur que tout le monde pense que finalement je ne suis pas si intelligente que cela et que l’on me relègue au rang des “wanna be” ou des “usurpateurs”.

Pour m’aider à dompter cette voix rabat-joie je me dis que l’important est de mettre mon attention sur le retour de mes lecteurs et de mes clients. Si eux me disent que je les aide, si eux me disent que ce que j’exprime leur parle, si eux me disent qu’ils ont envie d’aller plus loin avec moi, si eux me poussent à aborder de nouveaux sujets et si moi aussi j’en ai envie… alors je ne peux pas me tromper. Je ne peux pas prédire à l’avance où cela me mènera mais ce qui compte c’est que j’ai l’audace d’honorer ce qui a envie d’émerger et que je me donne les moyens de mettre en oeuvre mes idées quoique les autres risquent d’en penser.

  • 2. J’ai souvent peur que mon ambition soit trop influencée par mon ego – peur que cette soif de me dépasser soit animée par un désir d’attention et qu’au final ma quête de contribution ne soit finalement qu’une illusion. Ai-je envie de contribuer au monde ou ai-je envie de contribuer à mon image ?  Est-ce que je veux vraiment “vivre ma vie comme une vocation” ou suis-je en train de me convaincre que je me rends utile alors qu’en fait je suis en train de justifier le désir de mon ego d’être “spéciale” ?  Voilà des questions riches à explorer et qui peuvent me permettre de faire des ajustements précieux dans ma vie, n’est-ce pas ?                                       

En regardant en face cette peur j’ai pris conscience que ambition et ego sont probablement indissociables. Mon ego est satisfait quand je réussis mais une réussite qui ne créerait pas d’impact autour de moi serait bien limitée et ne m’apporterait pas la même satisfaction. J’ai finalement appris à faire la paix avec mon ego, à l’accepter tout en m’assurant que ma vision aille au-delà de son expression. Mon ego est un attribut tant qu’il me donne l’audace de me dépasser, de me libérer de mes limitations et d’accéder aux riches opportunités que la vie m’offre pour contribuer et poser ma petite pierre à l’édifice d’un monde meilleur.

  • 3. J’ai peur que mon idée “brillante” soit en fait trop grande pour moi et que j’en perde la maîtrise ! Que cela me demande trop de travail, que le projet me dépasse et que je devienne incompétente pour le gérer, que je m’engage dans quelque chose que je ne saurai pas tenir dans la durée financièrement et personnellement. Peur de perdre le contrôle et de créer un chaos.

Pour ne pas rester paralysée dans cette impasse j’ai appris à cultiver ce qui “résonne” en moi tout en me donnant aussi la permission de le garder “raisonnable” en fonction de ma réalité du moment. J’apprends à avancer patiemment mais sûrement et j’ai alors le temps de grandir, d’apprendre et d’évoluer avec mes projets qui prennent forme. Je veux écrire un nouveau livre en français tout en développant une plateforme aux US et trouver un éditeur pour que mes écrits soient disponibles en anglais. Je veux lancer un nouveau programme de retraite tout en rendant mon travail plus accessible grâce aux technologies de l’internet. Je veux toucher la vie de milliers de gens dans le monde entier pour les aider à entreprendre leur vie et se servir de leur travail pour s’épanouir et contribuer. J’ai plein de projets qui sont parfois TRÈS grands et TRÈS concrets ! Beaucoup d’idées qui résonnent mais qui prennent du temps à mettre en œuvre et qui me demandent de prioriser pour avancer à petits pas – parfois plus lentement que j’aimerais –  tout en gardant ma vision. Ainsi je peux créer un certain momentum tout en continuant à privilégier ma vie familiale et à honorer mes rendez-vous réguliers avec moi-même pour prendre soin de ma source. J’ai aussi appris à m’entourer d’une équipe brillante et professionnelle qui contribue largement à donner des ailes à mes  idées.

  • 4. J’ai aussi parfois peur de l’intensité de mon engagement et de ma détermination. Je me mets souvent la pression et je me dis que je dois à tout prix mettre en œuvre mes idées si je veux cultiver une vie passionnante et engagée. J’ai peur que l’immobilité rende ma vie ennuyante et ennuyeuse et je me mets des ultimatums pour les mauvaises raisons.

Ce qui m’aide avec cette peur est de me souvenir que la vie est avec moi et non pas contre moi ! Je n’ai pas “besoin” d’accomplir quoi que ce soit pour mériter une vie heureuse ! Je peux vivre ma vie au rythme qui me convient, en alternant des périodes de latence et des périodes de dépassement. Ma vie est riche en elle-même ! À moi de saisir l’intensité de toutes ses subtilités pour la savourer pleinement.

  • 5. Ma dernière peur paradoxalement est celle de la réussite ! J’ai peur qu’en m’élevant je perde mes repères. J’ai peur de ne plus être disponible pour ceux que j’aime le plus au monde, j’ai peur que mes proches prennent leurs distances, qu’ils ne me reconnaissent pas, que ma réussite dérange. J’ai envie d’avancer plus, d’amener mon travail plus loin mais je ressens des résistances profondes par peur de ne plus être aimée, de tout déséquilibrer : ma réussite actuelle, mon équilibre de vie, mes relations avec mes proches. J’ai peur du changement qui pourrait être induit par mon prochain niveau de réussite.   

Pour contrecarrer cette peur et me sentir “alignée” avec ma réussite et pour pouvoir pleinement l’assumer, j’ai compris qu’il est important que je développe mon humilité. J’ai appris que j’ai le droit d’être engagée pleinement sur le chemin de la réussite tout en m’assurant qu’à aucun moment je ne prétende être meilleure que qui que ce soit dans ce monde. Je peux me donner la permission de rayonner sur la vie de tout mon être avec ma brillance sans avoir besoin pour cela de masquer mes imperfections. J’ai aussi appris l’importance de cultiver de riches rapports humains avec ceux qui m’entourent dans cette belle aventure : ma famille, mon équipe, mes lecteurs, les participants de mes séminaires et aussi toutes les personnes merveilleuses qui ont l’audace de se servir de leur travail pour donner forme au monde de DEMAIN. Cette richesse humaine est mon ancrage. C’est elle qui me rappelle la raison de cette réussite et qui me permet de garder le cap sur ma mission et sur ce qui est vraiment important sur mon chemin.

Me projeter dans des scénarios catastrophes futurs est le meilleur moyen de donner du pouvoir à ces fantômes. J’ai finalement compris avec le temps que toutes ces peurs disparaissent dès que je m’ancre dans le présent. Ce qui est important est que j’agisse à la hauteur de ce qui est devant moi… maintenant ! Si je pose chaque jour la JUSTE pierre à mon édifice, je suis sur le JUSTE chemin. J’ai alors confiance que je parviendrai à grandir et à évoluer AVEC mes projets.

Téléchargez gratuitement le KIT WAKE UP et retrouvez-moi sur ma page Facebook pour suivre des articles inspirants et des pépites qui vous aideront un peu plus chaque jour à révéler la meilleure version de vous-même !

 

C’est la rentrée… on se motive !

2 Sep

Merci au magazine “Femmes d’aujourd’hui” de m’avoir interviewée sur ce thème passionnant qu’est la motivation. “La motivation c’est un muscle, plus on l’active plus on a envie d’agir, c’est une spirale positive”

Suivez le mode d’emploi :

Screen Shot 2016-08-30 at 6.30.59 PMLes livres “J’arrête de râler” et “WAKE UP!” comme leviers de motivation !

Screen Shot 2016-08-30 at 6.31.46 PM

Vous pouvez lire l’article en achetant cette édition de l’hebdomadaire “Femmes d’aujourd’hui” qui est en vente depuis hier et soutenir ce magazine bourré de pépites.

Vous pouvez aussi le lire en cliquant sur le lien ci-dessous :

FEM_3516_REG_PSYCHO_PKL

Téléchargez gratuitement les Kit WAKE UP et Kit J’ARRÊTE DE RÂLER et retrouvez-moi sur ma page Facebook pour suivre des articles inspirants et des pépites qui vous aideront un peu plus chaque jour à révéler la meilleure version de vous-même !

 

Apprendre à s’aimer

5 Aug

C’est l’été et j’ai envie de vous parler d’amour.

Si l’on dit souvent que “l’amour donne des ailes”, c’est qu’il sait nous mettre en confiance et en puissance. Il nous transporte, et nous permet de nous dépasser, il nous emmène dans des sphères ou nous n’aurions jamais pensé être capables d’aller.

La force d'aimer, brouillon-3

Quand nous sommes “imbibés” d’amour, nous sommes plus forts, plus audacieux, plus courageux… et tout devient possible.

Comment faire grandir l’amour dans nos vies ? Je souhaite partager aujourd’hui avec vous une des plus grandes leçons que j’ai apprise sur mon propre chemin vers l’amour.

Albert Camus écrit “Le plus grand malheur ce n’est pas de ne pas être aimé mais de ne pas aimer”.

Il nous amène donc à prendre conscience que la clé de notre bonheur ne serait pas nécessairement le fait de recevoir de l’amour mais plutôt le fait d’en donner !

Et je voudrais aujourd’hui vous inviter à aller encore plus loin. J’ai en effet l’intime conviction qu’afin de donner de l’amour, nous devons commencer à nous le donner nous-même. Pour pouvoir vivre l’amour, pour pouvoir recevoir l’amour, il est urgent que nous apprenions à nous aimer. Nous aimer les uns les autres oui, mais d’abord nous aimer nous-même !

Il y a une chanson que j’aime tout particulièrement, écrite par Rickie et Michael Beckwith *, qui dit “ I love myself so much,

So I can love you so much,

So you can love you so much,

So you can start loving me..

(Je m’aime tellement que je peux t’aimer tellement, que tu peux t’aimer tellement et ainsi commencer à m’aimer).

Cette chanson est une invitation à s’aimer tel que nous sommes, brillants et imparfaits ! Voir le bon et le beau en nous et le laisser rayonner. Cultiver la bienveillance envers notre propre être et ne pas laisser notre voix rabat-joie nous diminuer.

S’aimer c’est commencer par cultiver de l’empathie et de la compassion envers soi-même. En effet en apprenant à accepter (et aimer) nos imperfections nous devenons jour après jour plus aptes à aimer les imperfections de l’autre. Aimer c’est choisir de voir le bon en soi et le bon en l’autre.

En avançant sur ce chemin nous apprenons à nous aimer nous-même suffisamment afin de ne pas attendre de l’autre qu’il remplisse un vide intérieur.

Jaques Salomé nous le confirme en écrivant “Si je ne m’aime pas, je ne pourrai pas aimer, puisque je serai dans le besoin et l’exigence d’être aimé.”

Alors cet été j’ai envie de vous inviter à créer de l’espace dans vos vacances pour vous chérir. Si vous preniez du temps pour vous pour faire ce qui VOUS fait du bien ? Ecoutez vos envies et vos désirs et mettez les à l’honneur. Trouvez des activités qui vous permettent de cultiver un rapport savoureux avec vous-même et la vie. Prenez le temps pour un bain de mer au coucher du soleil, le temps pour peindre, dessiner, écrire, le temps pour pratiquer un sport… du temps qui vous remplisse de joie et de satisfaction. Mettez votre amour de vous-même au coeur de votre été et vous verrez que cet amour débordant rayonnera sur vos proches qui vous le rendront en retour !

* Rickie et Michael Beckwith sont les fondateurs du AGAPE Spiritual center à Los Angeles.

Téléchargez gratuitement le KIT WAKE UP et retrouvez-moi sur ma page Facebook pour suivre des articles inspirants et des pépites qui vous aideront un peu plus chaque jour à révéler la meilleure version de vous-même !

 

La discipline est ma source de liberté

25 Jul

Merci à l’1visible de m’avoir interviewée dans leur édition de juin sur un sujet qui m’est cher :  LA DISCIPLINE DE VIE !  Cette discipline qui plutôt que d’être source de contrainte est une source de liberté car elle me permet de créer la vie que je veux vraiment !

Screen Shot 2016-07-14 at 1.33.01 PM

Si cette thématique vous parle alors je vous invite à lire toute une série d’articles que j’ai écrits ces derniers mois sur le sujet :

LA FUITE DES LENDEMAINS

VIVRE À QUELQUES CENTIMÈTRES DE SON CORPS

LES 6 RÈGLES D’OR POUR FAIRE DU TEMPS VOTRE ALLIÉ 

LA DISCIPLINE EST-ELLE PLUS IMPORTANTE QUE LE TALENT (vidéo) ?

LES 4 TRUCS POUR METTRE L’ÉTÉ AU SERVICE DE VOS PROJETS

 

Screen Shot 2016-07-14 at 1.31.04 PMPour lire l’article en entier cliquez sur ce lien

La fuite des lendemains…

7 Jul

Vous est-il déjà arrivé d’avoir une idée en prenant votre douche, pendant votre footing ou lorsque vous étiez les mains dans la terre en train d’arracher les mauvaises herbes de votre jardin ? Tout à coup alors que notre cerveau est {enfin} au repos, nous pouvons recevoir une intuition, ressentir une inspiration et voir une nouvelle possibilité émerger. Pendant un court instant un nouvel horizon s’ouvre à nous et nous voyons clairement une nouvelle piste à explorer. Nous sommes éveillés pendant quelques minutes… mais cet état ne dure rarement très longtemps. Nous y pensons quelques instants et puis dès le lendemain à peine retournés dans notre réalité quotidienne nous nous laissons embarquer dans la spirale des responsabilités et nous oublions – c’est un peu comme si en reprenant l’image du célèbre film “The MATRIX” nous décidions de prendre la pilule qui nous remet en état de demi-sommeil. L’éclair nous a illuminé mais nous n’avons pas osé voir sa brillance.

Copy of La fuite des lendemains brouillon-2

Je suis toujours perplexe de constater l’immense faculté amnésique que nous possédons quand il s’agit de nos idées. Nous n’avons aucun problème à nous souvenir de nos accusations, nos rancoeurs ou nos jugements envers tous ceux qui ont des comportements ou des points de vue qui ne collent pas avec nos attentes. Par contre quand une idée émerge de nos profondeurs… nous l’oublions aussi vite !

Même si nous avons été traversé par un court éclair de “possibles” et d’ambitions, nous laissons la spirale du quotidien reprendre le dessus et nous replongeons dans la conversation ambiante nourrie de peurs, de manques et de limitations. Remarquez, je me dis que cela nous arrange peut-être bien ! Oser croire en nos idées et pire encore oser agir à leur hauteur, cela fait peur ! On se dit “cela ne va pas marcher”, “qu’est-ce que les autres vont en penser”, “qui suis-je pour prétendre que j’ai quoi que ce soit à apporter”. Nous sommes en pleine crise de légitimité, ancrés dans nos croyances limitantes et terrorisés par l’idée que nous pourrions nous retrouver un jour seul, humilié, abandonné pour avoir eu l’audace de croire en nos idées.

J’ai la conviction que les idées et les désirs qui émergent de mon coeur sont là pour une bonne raison. Sur mon chemin de développement personnel j’ai appris à avoir confiance en mes intuitions et j’ai développé l’audace de croire que ce qui fait chanter mon coeur peut devenir réalité. Si un désir émerge de mes profondeurs c’est probablement parce qu’il est important !

Alors comment lutter contre l’amnésie ? Comment apprendre à ancrer nos idées dans notre réalité ? Comment nous donner les moyens de transformer nos intuitions en actions ?

Ma solution se résume en une phrase “Créer l’espace”. Créer de la place dans nos journées surchargées pour regarder en face ce qui a pu émerger et décider en pleine conscience ce que nous voulons en faire. Créer de la place dans nos consciences pour réfléchir, explorer, développer et identifier les actions qui peuvent aider nos idées à devenir réalité. Maintenir un espace pour leur permettre d’émerger alors que nos “urgences” et nos “to do list” envahissent nos têtes sans arrêt.

Depuis quelque temps ma fille suit un traitement orthodontique. Elle devra, à 20 ans, faire installer deux implants dans sa mâchoire. L’orthodontiste lui a mis en place un appareil dentaire pour maintenir un espace libre et éviter que les autres dents n’empiètent sur la place qui leur est réservée. Créer de l’espace pour l’émergence de nos idées c’est la même chose finalement – c’est mettre en place une discipline pour empêcher les “urgences” du quotidien d’empiéter sur la réalisation de ces belles idées.

Quand nous courons toute la journée, dans les transports, derrière nos écrans – après le temps… il nous est impossible de créer. Nous gérons tout ce qui vient à nous sans répit. Hélas si nous attendons d’avoir tout géré pour revenir sur nos belles idées, nous risquons de finir enterrés avec elles dans un cercueil joliment décoré…

Il est urgent que nous nous donnions les moyens de créer de l’espace pour donner forme à nos idées – sans espace pas de création – sans espace pas d’innovation – sans espace pas d’adaptation. Sans espace nous subissons, nous gérons, nous courons… mais nous passons à coté de notre destinée.

Nous avons un pouvoir créateur et c’est à nous de nous donner les moyens de mettre en oeuvre nos idées. Osons affiner, avancer et agir. Cela vaut le coup car c’est NOTRE vie, une vie qui mérite de ne pas être vécue à moitié endormie.

Si vous ressentez le besoin de recevoir du soutien sur ce chemin nous vous invitons à réserver votre place dès maintenant pour rejoindre le {CERCLE}, mon programme en ligne de coaching individuel et de groupe qui a lieu tous les 1er et 3ème mardis du mois.

Téléchargez gratuitement le KIT WAKE UP et retrouvez-moi sur ma page Facebook pour suivre des articles inspirants et des pépites qui vous aideront un peu plus chaque jour à révéler la meilleure version de vous-même !

La magie du matin !

9 Jun

Depuis maintenant plus de 5 ans je me lève à 5h45 du matin tous les jours du lundi au vendredi. Je m’offre ainsi le cadeau d’une heure sacrée pour mettre des choses importantes (et non pas urgentes) au cœur de mes journées. Écriture, lecture, sport, méditation…

Je parle souvent dans mes livres, mes séminaires et mes interviews de ce rituel matinal qui est une des clés de mon épanouissement et de ma réussite si bien que Isalou Beaudet-Regen a eu envie de m’interviewer pour son livre “La magie du matin“.

Screen Shot 2016-06-09 at 9_Fotor

Lilou Macé que je connais bien a elle aussi eu un coup de cœur pour cette thématique et vous trouverez-ci dessous son entretien avec Isalou. Je le recommande vivement !

Si vous voulez en savoir encore plus sur cette belle pratique je vous invite à lire l’article ci-dessous de Psychologies Magazine que j’ai partagé il y a quelques jours sur ma page Facebook et qui a enclenché un grand débat parmi mes lecteurs.

Screen Shot 2016-06-08 at 12.23.36 PM

Pour lire l’article  en entier cliquez ici

Miracle Morning : se lever plus tôt pour vivre mieux ? | Psychologies.com

J’aimerais conclure en vous demandant… Qu’est-ce qui mériterait pour vous de sortir du lit une heure, voire une demi-heure plus tôt ?

Téléchargez gratuitement le KIT WAKE UP et retrouvez-moi sur ma page Facebook pour suivre des articles inspirants et des pépites qui vous aideront un peu plus chaque jour à révéler la meilleure version de vous-même !

%d bloggers like this: